Gutenberg et WordPress, la révolution ?

Gutenberg pour WordPress

Gutenberg et WordPress, la révolution ?

Cet été, Gutenberg remplacera l’éditeur habituel de WordPress qui était basé sur Tiny MCE et, l’introduction de ce nouvel outil annonce quelques changements au sein de l’écosystème de WordPress..

On peut grossièrement apparenter Gutenberg à un page builder « light »

La grande nouveauté de Gutenberg c’est l’introduction d’une interface basée sur React Js un framework Javascript, qui permet de manipuler des blocs dynamiques sans utiliser d’extensions tierces ou de coder.

Jusqu’à présent, pour avoir des contenus plus riches qu’un simple bloc de texte illustré, on utilisait soit un page builder (Divi, Visual Composer, Beaver Builder, etc), soit des champs personnalisés (Advanced Custom Fields, etc), des shortcodes, des widgets ou encore simplement du code HTML.

Gutenberg change la donne. Il est surtout destiné à concurrencer des solutions comme Squarespace, Wix, Medium qui permettent de créer un site Internet soi-même (DIY), et qui pourront sembler plus accessibles au premier abord pour les débutants.

Gutenberg sera intégré à la version 5.0 de WordPress qui devrait arriver au milieu de l’année 2018. Il permet d’avoir un rendu plus proche entre le backend et le frontend du site et une expérience de publication plus unifiée entre le cutomizer, l’éditeur et les widgets et surtout plus intuitive.

Des problèmes en perspective ?

La nouvelle a été diversement accueillie, beaucoup s’interrogeant sur les conséquences d’un tel changement pour l’écosystème des plugins et des thèmes actuellement disponibles puisqu’il s’agit d’une évolution technique importante qui supposera des ajustements en termes de compatibilité.

Du grain à moudre pour les développeurs ;-).

En fait Gutenberg s’adresse aux nouveaux utilisateurs de WordPress et devrait permettre d’élargir davantage la communauté actuelle, ce qui est plutôt perçu positivement.

Les équipes derrière les principales solutions de WordPress se sont déclarées prêtes pour le changement et ont souvent exprimé leur enthousiasme (Divi, Acf, Elementor, Beaver Builder, etc).

Sur le site de Geno Quiroz on retrouve une déclaration de Nick Roach le propriétaire de Divi que nous traduisons ici qui donne la tendance  :

« Tout d’abord, Gutenberg ne détruira pas Divi. On aura le choix d’utiliser le Divi Builder ou Gutenberg tout comme on peut le faire entre l’éditeur actuel et Divi. Nous explorons aussi des possibilités d’interactions entre les deux, mais cela dépend de l’évolution de Gutenberg (et de ses évolutions futures) ».

Donc pas forcément une remise en cause complète

Les sites utilisant actuellement WordPress ne vont pas tous se mettre à crasher subitement. ;-).

La communauté devrait rapidement s’adapter aux transformations induites par Gutenberg. Plusieurs alternatives peuvent être à envisagées : forker WP, garder l’ancien éditeur sous la forme d’un plugin, faire des corrections de compatibilité minimales, ou plus complètes, etc.

Si vous voulez en savoir plus sur Gutenberg et même l’essayer dans sa version actuelle :

Gutenbergtimes

le plugin sur le repository

l’introduction sur wordpress.org