Quelles solutions pour la création de site Internet ?

Création de site Internet

Quelles solutions pour la création de site Internet ?

Lorsque l’on a un projet de création de site Internet, on hésite généralement entre deux idées : faire soi-même ou confier la tâche à un prestataire. Nous allons tenter de vous aider à clarifier votre réflexion face à ce cruel dilemme.

Faire soi-même, le DIY

Pas une semaine sans qu’un nouvel acteur du Web ne vante une solution miracle pour tutoyer la célébrité, en quelques clics, et à un coût proche de zéro. Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Une interface super intuitive siouplaît !

Il existe un certain nombre d’outils qui mettent en avant leur simplicité d’utilisation et leur faible coût (une formule tout compris à 20 euros mensuels en moyenne) : « Retrouvez votre traitement de texte préféré équipé des meilleurs effets spéciaux ».

Il existe une myriade d’acteurs. Les plus connus sont Wix, Jimdo, Weebly, Squarespace. C’est vrai qu’on tombe sur des sites réalisés avec ces solutions, qui tirent leur épingle du jeu visuellement ou qui ont une offre pertinente.

Les +

  • les interfaces les plus accessibles du marché pour les débutants
  • de nombreuses ressources à disposition (templates, documentation, banques d’images, outil de Webmarketing et de e-commerce, etc.).
  • Un coût de départ très faible.

Les –

parfois, les hics, par rapport aux attentes de départ

  • de faibles possibilités de référencement (trop de sites hébergés sur la même machine)
  • l’obligation de faire la promotion de son site soi-même (dans votre réseau, sur les réseaux sociaux, etc.)
  • Un résultat final qui peut faire amateur et nuire à l’image de l’entreprise (selon les aptitudes).
  • Des possibilités graphiques limitées
  • Des sites qu’on ne peut pas migrer vers d’autres solutions

En résumé :

Vous pouvez opter pour cette solution si vous êtes une TPE ou un indépendant et que vous commencez votre activité. Vous aurez ainsi un avant-goût des possibilités d’Internet et de la direction que vous prendrez par la suite. Il s’agira d’une étape intermédiaire à un très faible coût.

Vous pouvez encore adopter cette solution si votre intérêt pour prospecter sur Internet est minime (commerce de proximité, artisan bien identifié par sa clientèle, etc.) et qu’une présence à minima est suffisante pour vous. Inutile de se lancer dans les grandes dépenses pour afficher ses horaires.

Vous vous sentez l’étoffe d’un technicien, le digital, même pas peur

 

Vous êtes à l’aise avec le numérique et apprendre de nouvelles choses dans un environnement complexe vous donne des frissons, alors foncez !

Pour vous, le premier réflexe sera de vous tourner vers les CMS. Ils vous permettront d’avoir un résultat tangible, tout en faisant vos premiers pas en programmation.

Ils sont là pour vous: WordPress, Drupal, Joomla, Prestashop… Le premier domine largement le marché avec plus de 30 % de parts. Il dispose d’une communauté dynamique et d’une quantité incomparable de ressources. Les autres CMS, open source également, vous demanderont probablement plus d’efforts pour être opérationnel.

Vous pouvez aussi faire le grand saut, et vous lancer directement dans la programmation en dur. Les langages de base sont CSS, HTML et Javascript côté navigateur. Pour le reste on vous laisse explorer par vous-même.

Dans tous les cas, ne minimisez pas l’ampleur de la tâche. Même si elle est grisante, vous mettrez à coup sûr les mains dans le cambouis !

De nombreuses plateformes existent où vous trouverez toutes les informations dont vous rêvez déjà.

Nos préférées :

Graphicart, Openclassroom, Udemy, Youtube, Google, etc

Faire appel à un prestataire

Créer un site web prestataires

Vous pouvez faire appel à un prestataire pour : vous former, être conseillé, des prestations clé en main, un accompagnement ponctuel ou un suivi régulier.

Pourquoi faire appel à un prestataire ?

Si vous êtes une PME, et que votre activité est plus ou moins concernée par la transition numérique… Vous pouvez répéter la question ?

Inutile de vous faire un dessin. Même si vous disposez de ressources en interne, l’avis d’un expert vous fera gagner un temps précieux pour vous frotter à un environnement qui change sans arrêt. Il consacre plus de temps à observer les évolutions que vous ne pouvez le faire.

Freelance ou agence ?

Le débat est souvent posé en ces termes. La frontière est-elle si étanche ? Le premier argument qui vient est le coût. Pour un site Internet, on ne réfléchit pas forcément en terme de ROI (retour sur investissement), comme pour un investissement classique. Dommage !

Beaucoup de freelances travaillent pour des agences et de nombreuses agences font appel à des freelances.

La traditionnelle grille d’analyse :

Les freelances sont meilleur marché parce qu’ils n’ont pas de frais de structure → de plus en plus d’agences sont organisées en remote (travail à distance), notamment pour limiter ces frais. Dans tous les cas, faites-vous expliquer les tarifs et cherchez avant tout les compétences.

Les agences ont des spécialités transverses dont ne disposent pas les freelances. Ce n’est là encore pas aussi tranché.

Évitez de généraliser et consacrez un peu de temps pour choisir votre prestataire. Donnez-vous toutes les chances de réussir votre projet de création ou de refonte de site Web.

Faire le bon choix

D’abord, votre principal élément d’analyse c’est le portfolio de votre prestataire ! Il vous donne une forte indication sur ce que vous obtiendrez, une fois la prestation « bouclée ». Allez aussi voir le référencement des sites. Il est conditionné par la conception de départ.

Oui, mais je n’y connais rien ! C’est le signe que vous devez vous faire conseiller et par un professionnel. Dans ce cas, il arrive souvent qu’on s’y reprenne en plusieurs fois pour réussir un projet Web et avec une enveloppe qui augmente en proportion. Le pas cher coûte cher 😉

Une bonne question à se poser : la présence sur Internet de mon futur prestataire est-elle professionnelle d’une manière générale ?

L’incontournable : construisez une relation de confiance. Elle se bonifiera souvent dans la durée et permettra à tout le monde d’être plus efficace.

Les solutions clé en main ? Pourquoi pas, mais gardez en tête que vous aurez à faire à une rude concurrence et, qu’il faudra vous démarquer d’une manière ou d’une autre.

Songez aussi que vous devrez croiser les disciplines : Webmarketing, Webdesign, S.E.O, Community-Management, Developpement Web, Graphisme, etc. Quel sera finalement le chemin le plus économique ?

Bref, prenez le temps de faire votre choix pour vous constituer un actif dans la durée. Quel projet est suffisamment urgent pour se rater à coup sûr ?

Les solutions techniques pour la création de site Internet ?

Nous voici dans partie la plus hermétique de l’article, voire même la plus ésotérique.

Adam Rodriguez GIF - Find & Share on GIPHY

Là encore une multitude de solutions

L’open source sera toujours d’un grand secours sur le Web. Méfiez-vous des gens qui font tout « from scratch ». D’ailleurs la facture monte souvent en conséquence et pour quelle fiabilité dans le temps ?

On trouvera une multitude de Frameworks (de cadres de programmation). Ils sont massivement employés, soutenus par de larges communautés, utilisés et même mis à disposition par les plus grandes entreprises de l’Internet.

Pour notre part, vous aurez remarqué que nous avons choisi WordPress comme base de travail.

La principale raison est simple :

Il y a malgré tout un consensus pour dire que l’interface de WordPress est une des plus accessibles du Web. C’est celle que nous mettons à la disposition de nos clients. Ils l’ont souvent rencontrée au préalable.

Parce qu’après la création du site Internet vient le moment de l’animation ! Pour acquérir et fidéliser des clients, il faut promouvoir et faire vivre le site internet : un beau site que personne ne voit ne sert à rien. Toute entreprise devra intégrer cet aspect. Pour des raisons de budget, vous ne pourrez pas tout déléguer (ouf, j’ai plus à m’en occuper).

L’incontournable : le code

Vous pourrez prendre le problème dans le sens que vous voudrez, sur Internet, le code sera votre ami ou il sera systématiquement en travers de votre route. C’est le fondement de l’édifice et toutes les interfaces graphiques ne seront que des intermédiaires.

Là encore, méfiez-vous des messages optimistes qui disent qu’on peut enfin s’en passer. Il y a toujours une déperdition.

Conclusion

Nous espérons vous avoir donné quelques pistes pour faire votre choix.

Vous êtes encore perplexes face à la diversité des offres et les énormes variations de prix ? Nous aussi ! Parmi les astuces les plus grossières on peut trouver du code open source revendu pour du code propriétaire, ou encore des sites complets importés avec un « one clic install » et revendus à prix d’or.

Et le site Internet gratuit ? C’est simplement que vous faites la promotion de la plateforme qui héberge votre site. Si c’est gratuit…

Bien sûr, vous pouvez nous consulter pour votre projet. Même gratuitement, pour un premier avis 😉 Ici.

Photo by Brendan Church on Unsplash
Photo by Charles Koh on Unsplash